Parent au quotidien

Se débarrasser des gros mots

Fripouille a depuis peu un intérêt tout particulier pour les gros mots… Je crois qu’aucun parent n’y échappe (et t’as pas intérêt à me dire le contraire!!), c’est une phase, une étape incontournable! Je t’ai expliqué le moment du premier gros mot qui m’a fait vibrer/vriller les tympans ici. On peut le dire, ça fait mal aux oreilles!

J’ai donc  cherché des livres comme support pour se débarrasser des gros mots. Alors je partage avec toi ma sélection et je te donne mon avis! La première stratégie va consister à cadrer, définir un espace pour ces gros mots. Oui, il faut admettre qu’ils éprouvent le besoin d’en dire mais pas à n’importe quel moment!

 

Pour se débarrasser des gros mots : La boîte à gros mots!

Se débarrasser des gros mots  

Avec Bali, sa petite soeur Lea et son copain Tito, on va bien évidement constater que ça n’est jamais ton bambin qui, tout seul comme un grand, a décidé de dire des grossièreté mais bel et bien son vilain petit copain qui montre le mauvais exemple! Editions Père Castor. Tu peux le commander en ligne ici : Bali, Tome 24 : Bali dit des gros mots

Se débarrasser des gros mots  

Bébé pue des fesses, caca, caca prout… Les enfants jouent la surenchère!

  Se débarrasser des gros mots  

Et il poursuivent avec des Bali crotte, Léa cucul et cucul crotte!

  Se débarrasser des gros mots

 

La maman explique gentiment à Bali, que son copain est mal élevé, qu’il dit des gros mots chez lui (sous en entendu, ses parents ne lui disent rien, c’est un sale gosse al élevé…) Bref! La maman de Bali explique que ça n’est pas bien de dire des gros mots et qu’il doit arrêter!  

Se débarrasser des gros mots

La maman de Bali propose alors de fabriquer une boîte à gros mots pour les enfermer dedans!

Un petit DIY en prime, tu rends une boîte à chaussure, tu fais un trou dedans pour y glisser les gros mots.

  Se débarrasser des gros mots

 

Bali propose finalement de prêter sa boîte à gros mots à son papa qui a laissé s’échapper un juron parce qu’il ne trouvait pas ses clefs!  

Se débarrasser des gros mots

 

Pour se débarrasser des gros mots : La pièce à gros mots!

Se débarrasser des gros mots

Pour le commander, c’est par ici : Camille dit des gros mots

Cette fois ci, c’est avec Camille et sa copine Bérénice que l’on va parler des vilains mots.

 

Se débarrasser des gros mots

Crotte de bique!

  Se débarrasser des gros mots

 

Les petites filles jouent dans la chambre de Camille à l’étage. La maman remarque que Camille descend s’enfermer dans les toilettes à toute vitesse.

Se débarrasser des gros mots  

Les petites filles descendent et montent sans cesse de la chambre de Camille aux toilettes.

 

Se débarrasser des gros mots

Crotte de boule de gomme, caca boudin! Tout y passe! Camille explique à ses parents qu’elles vont aux toilettes pour une bonne raison… Dire des gros mots!

Se débarrasser des gros mots

 

La deuxième stragtégie consiste à détourner les gros mots pour en rire, s’en amuser et se créer un répertoire de gros mots rigolos! 

Pour se débarrasser des gros mots : En rire!

J’étais obligé, même si tu le connais déjà, de te présenter le fameux Caca boudin de Stéphanie Blake! Edition L’école des loisirs. Tu peux le commander en ligne ici : Caca Boudin

Se débarrasser des gros mots

 

Se débarrasser des gros mots

 

Se débarrasser des gros mots

 

Se débarrasser des gros mots

 

Se débarrasser des gros mots

 

Se débarrasser des gros mots

C’est donc un petit lapin qui ne sait dire que Caca boudin à tout ce qu’on lui dit! Je peux te dire qu’à chaque fois qu’on le lit, Fripouille est tordu de rire, surtout si c’est son papa qui entre en scène! Le petit lapin finit par répondre autre chose que Caca boudin

Se débarrasser des gros mots

 

Toujours pour en rire, ces minis livres pour élargir votre vocabulaire en famille, aux éditions Bayard Jeunesse! Tu peux le commander ici : Gros mots rigolos : Coffret de 5 volumes

Se débarrasser des gros mots

 

Une série de cinq livre avec plutôt que des gros mots, je dirais des jeux de mots, des expressions qui sonnent bien aux oreilles de nos bambins.

Se débarrasser des gros mots

 

Personnellement à part Prout de mammouth que j’ai trouvé rigolo (désolée, des fois j’ai 4 ans d’âge mental!) je n’ai pas trouvé ces livres extraordinaires. Fripouille après 2 lectures a commencé à les réclamer!

Se débarrasser des gros mots

 

Voilà le genre d’expression que tu vas y trouver.

Se débarrasser des gros mots

 

Hormis une que je trouve vraiment mauvaise, Sale sorcière en string je peux te dire que la première fois que je l’ai lu et que Fripouille l’a répétée… J’étais verte!! 

Se débarrasser des gros mots

 

Et pour finir avec les gros mots, j’ai trouvé cette chemise espèce de boîte de sardine, machin truc chouette, chez Kiabi. Elle a beaucoup plu à Fripouille!

 

Se débarrasser des gros mots

 

Du coup à la maison c’est devenu un jeu, auquel mes parents jouent aussi avec plaisir. Des gros mots, on en dit toute la journée. Le dernier rentré dans notre répertoire à gros mots est bachibouzouk! Des qu’un gros mots sort de la bouche de l’un d entre nous immédiatement on rebondit sur notre répertoire de gros mots autorisés et on se défoule pendant quelques minutes… Tout le monde rigole et Fripouille passe à autre chose. Évidemment le temps accordé aux gros mots grâce aux livres est important aussi!

se debarrasser des gros mots

Et toi, tu fais comment avec les gros mots? 

 

Cet article n’est pas sponsorisé!

 

24 thoughts on “Se débarrasser des gros mots

  1. excellent article!! Alors pour ma part je ne dis pas de gros mots car je les imagine comme ce vilain trou ou tache d’huile sur un vêtement.. une jolie personne et avant tout une belle personalité, un langage, de belles manières….quand je suis en colère j’essaye de me contrôler car c’est bien souvent dans ces moments que l’on a tendance à se relacher huhuh pour les plus petits je pense que c’est par imitation donc aux parents de donner l’exemple et garder une attention sur le langage de son enfant.

    1. Dis donc!! J’avais dit qu’il n’était pas utile de me dire que tes enfants ne prononcent pas un seul gros mots, toi non plus d’ailleurs!! 😉
      Cela dit, comme je l’expliquais dans mon billet précédant, un jour Fripouille a balancé son 1er Caca Prout et ni son papa, ni moi ne laissons échapper ce genre de truc de notre bouche!!
      Évidemment on fait bien pire!! 😉
      J’ai quand même l’impression que quoiqu’il arrive à un moment ils ont besoin d’expérimenter ça!?
      Tu ne crois pas?

      1. si si complètement d’accord il faut bien passer par là mais franchement tout n’est pas gros mot, il y a parfois des mots que l’on voudrait ignorer et pourtant ils ont du sens aussi haha donc oui faisons attention mais laissons les s’exprimer quand même … au moins en famille hahaha Bisous !

  2. Alors évidemment , moi je suis la maman made un sud pour qui ” putain ” est juste une virgule !! Honte à moi , sortez le fouet haha !!! Quand j étais plus jeune il était formellement interdit d en dire et mes parents ( bien du sud aussi , quoique mon père est auvergnat , m enfin le sud a pris le dessus) y veillaient . Ma mère me disait meme quand j étais au collège, je sais que tu en dis à l école mais T as pas intérêt à te louper devant nous , et un jour alors que je le chamaillais avec ma cousine, j ai lâché un ” salope ” retentissant ( enfin surtout dans les oreilles de ma mère hein) je me suis pris une bonne baigne et apres j peux te dire que j ai fait gaffe !!
    Mon Titou nous reprend à chaque fois qu’on prononce putain ” pas putain maman, on fait zut , c est pas bien ” c est son occaz à lui de les prononcer, et en plus c est nous qui nous sentons mal haha !!! Bisouxx

    1. Oh le petit filou!!! On est tous passé par là, sauf qu’aujourd’hui beaucoup moins de beignes tombent!!
      En même temps “salope” c’est vraiment moche 😉 je préfère putain à la place des virgules!!
      Bisous bisous

      1. J étais au collège dans ma phase rebelle mdr !! Mais j avoue c est moche haha !! D ailleurs ma mère ne nous frappait jamais, mais là devant l école elle était choquée !! Heureusement qu aujourd’hui on ne met plus de beignes !!

  3. Merci pour ces idées de lecture. Mon aîné utilise les gros mots pour nous provoquer, ce qui est d’autant plus que nous n’en disons pratiquement pas à la maison !

  4. Je n’ai pas d’enfant, mais je suis très proche de mon filleul qui a 8 ans. Le problème ce n’est pas les gros mots, mais l’argot : “La meuf elle m’a dit…”. Ce que je fait c’est que tant qu’il ne m’a pas fait une phrase dans un français convenable, je fais mine de ne pas l’entendre. C’est plutôt drôle, mais au moins il se rend compte que ce n’est pas comme ca qu’on dialogue !

  5. alors une fois tu m’as dit: tiens ça m’étonne pas de toi!” alors cette fois…à ton avis gros mot ou pas? 🙂 j’attends ta réponse pour mettre mon grain de sel bisous

  6. Zut, pénible, mince, crotte, saperlipopette mais oui tu as gagné! 🙂 Par contre avec les ados c’est une autre paire de manche et je t’avoue c’est un combat quotidien qui commence à me taper sur les nerfs!

      1. je fais pas…je ne capitule pas non plus, disons que je n’arrête pas de les reprendre et là je viens de les menacer de mettre en place un bocal à gros mots…vider leur tirelire ça va peut-être mettre un froid! 🙂

Les commentaires font vivre le blog et me font plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.