Parent au quotidien

Terrible three ou l’arrivée d’un bébé?

Mais quand est-ce que ça s’arrêêêête? Est-ce que ça s’arrête vraiment un jour ou est-ce qu’on va directement enchaîner du terrible three à la pré-ado? Bah oui aujourd’hui on répète sans cesse qu’ils sont de plus en plus précoces… 

Non! Ne me dis rien, laisse moi espérer! 

Nous avons passé le Terrible Two dont tout le monde parle sans vraiment de grande difficulté. Finalement Fripouille n’a pas eu envie de goûter aux joies de l’autonomie très tôt. Il y a bien eût quelques “NON” mais rien de trop compliqué à gérer!

Nous avons passé ou plutôt commencé (parce que ça ne semble pas être terminé!!) le Terrible Three en nous en sortant plutôt pas trop mal. Fripouille a vraiment commencé à vouloir est autonome à ce moment là. Quelques bonnes vieilles ruses, des explications et de la compréhension, nous ont permis de passer cette étape assez sereinement. 

Alors le temps passant, je me suis dit “bon bah ça va!! C’est pas aussi terrible que ce j’entends ou lis comme témoignages de mamans”… ET patatra! Je suis tombée enceinte! Une question se pose à moi, est-ce qu’on est en train d’entrer dans la phase du Terrible Four (Fripouille aura 4 ans fin mars) ou est-ce que c’est Fripouille qui réagit à l’arrivée prochaine (début mai) du bébé?

Je suis à 25 semaines de grossesse et Fripouille est très difficile…

On se retrouve face à un petit garçon qui s’oppose très fort, qui croise les bras, rentre la tête dans les épaules et prend un air buté en nous envoyant du “non” à la figure! Un “non” que les ruses, les explications, les arguments ne peuvent pas aider à contourner.

Je lui ai proposé il y a quelques jours de venir avec moi pour qu’il choisisse un doudou pour le bébé, il m’a dit “oui“. Puis il m’a dit “Pas mes doudous!” je l’ai rassuré en lui disant qu’évidemment ses doudous étaient les siens et qu’il n’était pas question que ça change. Depuis ce jour, il trimbale avec lui un doudou en plus par jour, un lapin et un ours en peluche… Ça commence à faire beaucoup!

Fripouille et son Papa rentrent facilement en confrontation, aussi têtus l’un que l’autre… Fripouille tente parfois des coups de pied, coups de poing quand son Papa s’oppose à quelque chose!  

Hier matin, je l’ai amené à l’école, il ne voulait pas y aller! Ça a été compliqué de l’habiller pour l’emmener et une fois dans la voiture il pleurait à chaudes larmes. J’ai essayé de lui demander s’il était en colère, triste, inquiet mais impossible de lui faire dire quoi que ce soit. Nous essayons pourtant d’être rassurants lorsque nous parlons du bébé, de lui dire que nous l’aimerons toujours autant… Mais cela ne semble pas suffire! Fripouille a aussi des gestes et des mots gentils à l’égard du bébé.

Je cherche des solutions quoi! Comment le rassurer suffisamment? Comment lui parler? Je sens bien que c’est un peu de l’opposition d’angoisse et de tristesse et j’aimerais l’aider à être plus serein. Est-ce que c’est finalement la phase d’opposition, terrible two / terrible three que nous aurions pu connaître lorsqu’il était plus petit qui vient à retardement? Bref!

 

Si tu as des idées, des conseils, je suis preneuse! As tu connu cette phase avec tes ainés, terrible three ou l’arrivée d’un bébé? Comment as-tu géré ça?

 

 

Source image à la une

 

43 thoughts on “Terrible three ou l’arrivée d’un bébé?

  1. Le 2nd de mes neveux était “violent”: il pinçait, mordait, fort! Il a arrêté lorsque mon frere l’a mordu “aussi” fort…..
    Si il tape, c’est punition! Je le vois ainsi; surtout ne pas se faire marcher dessus a cet age la! Et rendre un coup de pied n’est pas la solution, mais dire: non, tu arrêtes et le punir pour son comportement inadapté.
    Il angoisse ton gone, c’est comprehensible. N’y a t’il pas dans son école un copain, copine qui est deja l’aine? soit l’enfant, soit le parent pourront t’aider, te donner des idées?
    Courage Miss!

  2. Coucou ma belle, je ne sais pas franchement, je suis comme Zenopia je n’ai que le Piaf, alors même si c’est facile de dire “grade ton calme il faut discuter” parfois la limite des bornes est atteinte. Essaye de l’amener dans un endroit qu’il aime, neutre, je ne sais pas moi, un musée, ou va faire une ballade avec lui, et quand tu sens le bon moment essaye de lui parler, mets toi à sa hauteur qu’il te vois, et qu’il ne se sente pas inférieur à toi, et essayes de lui poser des questions simples et détournées sans aborder le sujet du genre “est-ce que tu penses que ça te dérangerait de donner à manger à ton petit frère ou ta petite sœur ?” déjà pour voir si l’arrivée du petit poids lui pose problème si tu vois que ça tique là dessus essayes de lui faire sortir pourquoi ça le dérange, peut-être qu’il prendra trop de place et que fripouille se sentira mis de côté, répètes lui que vous l’aimez, que ça ne changera pas ça, rassures le 🙂 Je compatis et je suis de tout cœur avec vous !

  3. Si ça peut te rassurer ici aussi on est en plein terrible 3! Bien que pas de bébé de prévu!
    Après il est fort probable que ton Fripouille soit un peu angoissé par l’arrivée du bébé. Et peut-être que toi avec la fatigue de la grossesse tu as moins de patience aussi et que tu culpabilises plus rapidement!
    Je suis passée par là avec Anakin. Je culpabilisais à fond de ne pas pouvoir passer plus de temps avec lui et je stressai, me demandant comment il allait accepte,r non pas une, mais deux petites sœurs à la fois! Chez moi c’est papa qui a pris le relais, et par contre ça a mis longtemps avant que je ne retrouve un peu de complicité avec mon loulou… Après comment gérer ça… je dirai au mieux avec ton cœur et beaucoup de patience. Les livres peuvent un peu aider. Courage ma belle! Je suis certaine que tu géreras au mieux! Gros bisous

      1. Je ne saurai te dire combien de tempe ça a mis. A la naissance des filles, j’essayai de réserve un peu de temps pour lui. Un moment rien qu’à nous deux. Ce qui n’étais pas toujours facile… Aujourd’hui encore je prends parfois des pincettes avec lui! Mais c’est aussi dû à son caractère. J’ai un fils assez introverti et très sensible. Il a parfois du mal avec le tempérament de sa maman! 😉

  4. Terrible three …. Four three …. Wooww woooww je ne connais nullement ces termes techniques et pourtant je baigne dans la parentalité et la bienveillance depuis + de 20 ans, tu peux m’en dire + 🙂

    1. Ce sont les phases d’opposition et d’affirmation qui ponctuent bien souvent ces âges là! Simplement je suis en plus enceinte de 5,5 mois… Donc ça se corse sérieusement et nous sommes un peu désemparés face à son comportement qui n’a jamais été autant dans l’opposition qu’en ce moment!

  5. Aie… pas facile l’arrivée prochaine d’un petit frère ou d’une petite sœur….
    Mr 1er semblait avoir bien accepté l’arrivée de Mr 2e… jusqu’à ce que je sois en arrêt, alitée, et que je ne puisse plus m’occuper de lui (ce qui en plus correspondait à son entrée à l’école ! ). En fait, il avait mal compris que si je ne m’occupais plus autant de lui, ce n’était pas un choix de ma part… En s’expliquant, ça allait mieux…
    Je n’ai pas souvenir que Mr 2e ait été particulièrement difficile avant la naissance de Melle 3e mais ça lui semblait peut-être plus abstrait (il était plus jeune). Par contre, il me semble qu’il passait plus de temps dans les bras qu’avant…
    Dis toi que ce sont des phases, qu’elles durent plus ou moins longtemps, qu’il faut “tenir bon” (ne pas céder sur ce sur quoi on ne doit pas céder…) et donner beaucoup d’amour, beaucoup de câlins… Mais je reconnais que ça a parfois un côté usant !

    1. Aïe, l’accumulation de ne pas pouvoir s’en occuper avec l’entrée à l’école, effectivement ça n’est pas idéal!
      C’est usant c’est certain mais c’est surtout que ça me fait mal au coeur car je sais que c’est un peu sa manière d’exprimer son angoisse!
      Merci pour ton témoignage!

  6. Je te dis ou pas finalement ? Je te laisse espérer ? … :-D… Finalement les expériences sont aussi multiples et variées d’un enfant à un autre, d’une situation à une autre. Mon aîné n’a pas tellement réagit à la naissance de sa première soeur. Il avait 21 mois. En revanche pour la deuxième petite soeur, il est entrée dans une phase terrible. D’ailleurs avec mon fils je dois dire que nous sommes passés du terrible two au terrible three puis four puis five… Bref en fait nous ne sommes jamais sortis de ces phases parce que je pense que c’est un mélange de tout : tempérament, notre incapacité de parents parfois à le gérer, les naissances successives de ses soeurs… Dans ce “terrible two” on met en fait nos propres faiblesses parentales ! Pour mes filles cela a toujours été moins difficile. Pas parfait, mais beaucoup plus gérable, peut-être aussi parce que nous étions plus aguerris en tant que parents.

    L’important c’est de “lâcher prise”. Sans tout passer à Fripouille, il faut comprendre qu’il est perdu face à l’inconnu qui se profile et qu’il ne comprend pas. Et puis vous aurez des ratés et des réussites. Le principal c’est d’accepter ses erreurs, respecter le fait que Fripouille veuille parler du bébé ou non…

    Et s’armer de courage et de patience <3 !

    1. Ha ha! Oui je veux savoir, merci de ton partage! Sans doute que l’âge contribue… Bon j’espère que nous sortirons de cette phase à un moment ou à un autre, le plus tôt sera le mieux! 😉
      De toute façon nous tentons de faire au mieux, nous en discutons entre nous et nous essayons de réagir un peu différemment parfois!
      Merci <3

  7. Oui ici quand j’étais enceinte Puce a commencé à ne plus bien dormir et à se réveiller la nuit. J’ai essayé de la rassurer et de passer du temps seule Avec
    Elle et meme apres. Du coup le terrible 2 a commencé à 19 mois.

  8. Je n’ai aucun conseil, on est complètement en plein dedans. Mon Petit Colis a le même âge que ta fripouille et j’en suis à peu près au même stade de grossesse…
    Depuis quelques semaines c’est compliqué. Il ne veut pas aller à l’école, beaucoup de “non”, de cris, de cauchemars et d’angoisse de sa part..
    Je parle, je rassure, je suis présente, son papa aussi mais cela ne fonctionne pas trop.
    je ne sais pas si c’est l’arrivée du bébé ou autre chose… Et je dois dire qu’avec le boulot et la grossesse, je suis souvent épuisée et j’ai moins de patience…
    J’espère que les choses rentreront vite dans l’ordre chez toi ! Courage !

    1. Oui c’est probablement l’accumulation de plusieurs choses, nos fatigues, leurs âges ET l’arrivée prochaine d’un bébé!!
      Rassures moi, j’avais vu que tu étais enceinte et je t’avais félicitée, j’espère que tu as bien reçu ce message!!
      Bon courage à toi aussi, on se tient au courant! 😉

  9. Ici pas de seconde grossesse mais des jumeaux (fille-garcon) qui auront 3 ans fin mars. Jusqu’à présent cette histoire de terrible two me senblait bien abstraite et c’est en approchant de leur 3 ans que mes petits anges sont devenus démons. Des “non” pour tout et n’importe quoi. Des bouderies, des cris, des “je me roule sur le sol”. Cette impression qu’ils sont toujours insatisfaits ! Ma solution ? J’en ai pas…. je ne lâche pas c’est tout. Je me répète que ca va passer et je tente de detourner leur attention. Par le rire avec mon loulou et par le calinage avec ma fille. Je crois qu’ils ont besoin de cette phase pour leur évolution. Tu peux peut être essayer de lui dire que tu comprends qu’il ne soit pas content… mais qu’il ne peut pas se comporter de cette façon. Parfois leur dire qu’on comorend les rassure. Et c’edt sûr, l’arrivée d’un autre bébé ne doit pas le rassurer. Bon courage ! Allez ça va passer…. (on se rassure comme on peut ^^)

    1. Oui l’âge y est aussi pour beaucoup, Fripouille a même fait quelques accidents pipi dernièrement et a voulu remettre sa couche la nuit alors qu’il ne la mettait plus depuis la semaine dernière :/
      Tu as raison il faut sans doute lui dire que je le comprends et le rassurer encore et puis se dire que ça va passer!! 😉
      Bon courage!

  10. Je pense que ta grossesse ne doit pas être étrangère à tous ça.
    Tu as surement dû déjà lui dire des lire qui parle de l’arrivé du bébé. (Je suis pas experte du sujet) et surtout je pense qu’il a besoin de passer des bon moment avec ses parents pour se ressourcer et se rassurer. Bon courage.

  11. Mon aîné a 4 ans il est en MS et son frère va avoir 1 an. Lorsque j’étais enceinte j’avais fait un dessin avec un gros cœur et je l’avais divisé en plusieurs part pour lui faire comprendre qu’il y avait de la place pour tous. Papa, lui et le bébé. Je lui disais qu’il allait être Grand frère ét comme il y a le mot grand cela le valorisé et Ca lui plaisait. Aujourd’hui ils jouent bcp ensemble ét on passe du bon temps tous ensemble. C super d’être 4

    1. Jouer la carte de la valorisation, c’est une bonne idée! Pour le coeur, on m’en a parlé sur FB je crois qu’on va le faire!
      Merci ça fait du bien qu’une maman qui a un peu plus de recul me dise que “C’est super d’être 4” MERCI!! Je crois que j’ai aussi besoin de lire ça!! 😀

  12. Oh mais non, je digère juste notre entrée dans la période du “Terrible Two” alors si tu me dis qu’il va y avoir un Terrible 3 après, je vais prendre des actions chez un fabricant de vernis amers.
    Tu fais au mieux pour Fripouille, c’est ça le plus important. Continue, et une fois qu’il aura fini de traverser toutes ces tempêtes émotionnelles, il sera peut-être plus “apaisé” ?
    Bon courage en tout cas, j’en bave ici alors je n’imagine pas avec une grossesse par dessus. Bisous

    1. Ha ha!! C’est le risque de lire ce genre de billet quand tu n’y es pas encore passé!! Rassures toi, ici Fripouille n’avait pas vraiment fait de terrible two. C’est peut-être pour cette raison que c’est plus difficile aujourd’hui, plus la grossesse!
      Merci de ton soutien, c’est gentil Bisous 😉

  13. Ici, pas de 2ème mais un vrai Terrible 3, le terrible 2, franchement, pas trop mais à 3, ca a été dur.
    Lui si gentil et câlin est devenu très difficile, ne voulait rien faire (manger,s’habiller, se laver, marcher…), râlait, pleurait pour tout et n’importe quoi, nous défiait pour des choses insignifiantes mais toute la journée…Bref, je ne le reconnaissais pas. Pour tout dire, j’ai tout essayé mais même si cette phase s’est finie (quelques mois quand même) je ne crois pas que j’y sois pour quelque chose! J’ai surtout tenu bon pour les limites non négociables et pour lui dire que je l’aimais. Bref, bon courage pour la suite, ça passe 😉

    1. C’est exactement ça, tout pose problème : se laver, manger, s’habiller, se coiffer, sortir du bain, rester à table…
      Bon vivement que ces quelques mois passent vite et que ce ne soit pas trop hard une fois BB2 avec nous!
      Merci!

  14. hum hum pas facile tout ça et tu dois être plus sensible aussi avec ta grossesse (logique les hormones!) , c’est vrai, tous les enfants sont différents, tu dois t’armer de patience car en te lisant, je vois bien que tu tentes déjà des approches et elles finiront par porter leurs fruits. l’as-tu amené avec toi à l’echo? peut-être que d’autres personnes comme les grands parents peuvent lui parler? bon courage <3

    1. C’est vrai qu’on ne l’a jamais emmené à l’échographie, en même temps j’avais vu une émissions dans laquelle des professionnels disaient que c’était plutôt déconseillé… Mais pourquoi pas!
      Ce n’est pas bête du tout, c’est vrai que mes parents qui le gardent souvent pourraient lui glisser un mot sur le sujet la prochaine fois qu’il en parle! Merci pour ton conseil!
      Bisous

  15. Je ne peux pas trop te donner des conseils car comme tu le sais, j’y suis moi-même en plein dedans, ce fameux “Terrible Two” … et c’est assez violent comme “crises” et pour nous, en tant que jeunes parents ! Très difficile à gérer nerveusement / émotionnellement du coup MAIS on y arrivera hein ? Et je rêve très fort à des jours meilleurs tous les 4, dans quelques mois (ou un peu plus … ???) !!! Ce que je peux te conseiller, ce serait de ne pas hésiter à se faire aider par des professionnels compétents si l’on en ressent le besoin (comme c’est le cas pour nous depuis quelques semaines …). J’espère que tu peux te reposer et profiter un peu de cette grossesse aussi, tout en passant du temps auprès de lui et le rassurer. Et ne pas hésiter à passer la main à des personnes extérieures, c’est ce que l’on me répète (et ce que l’on va faire ce week-end en le laissant chez mes parents qui sont RA-VIS de pouvoir en profiter ;-)) Si tu as besoin de papoter, n’hésite pas. Bisoussss.

  16. Quand j’étais enceinte, la Miss avait moins de 2 ans mais elle, elle exprimait ses sentiments en me rejetant totalement. Comme si je ne comptais plus pour elle, elle ne jurait que par son papa, son papa et encore son papa. C’était difficile, je suis contente que ça soit passé.
    A la maison, on a beaucoup lu de livres sur la grossesse, ceux de Jeanne Ashbé notamment, ça a aidé à faire passer la pilule… J’ai un article en préparation à ce sujet, il arrive bientôt sur mon blog !

  17. Coucou! ça fait un petit moment que je vois ton nom circuler dans les commentaires et que je me dis qu’il faut que je passe te faire un petit coucou. C’est chose faite! L’arrivée d’un bébé bouleverse tout en effet, pour Chucky, il a littéralement changé de comportement (déjà qu’il était colérique à la base), il est devenu insortable et insupportable. Mais après la naissance, les choses se sont progressivement apaisées et aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre… Courage, tout finit par passer!

Les commentaires font vivre le blog et me font plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.