Tranche de vie

Bloguer a visage decouvert … Ça craint?

J’ai commencé à bloguer pour échanger et pour communiquer sur mes créations ce qui implique de Bloguer a visage decouvert … Je te l’ai déjà dit ou sinon tu l’auras compris, j’y ai sacrément pris goût!

Je publie des articles fréquemment à raison de deux ou trois par semaine, ça commence à faire un paquet de choses racontées. Certes ce ne sont pas tous (loin de là) des articles personnels dans lesquels je me livre! Mais il y en a quand même quelques uns.

Évidemment, je cherche à faire connaître mes créations j’en parle donc régulièrement autour de moi. Je ne parle jamais du fait que je tiens un blog mais le blog mène à la boutique et la boutique mène au blog… De ce fait, je me retrouve avec des amis, de la famille, des voisins, des collègues de boulot (mon activité principale) qui viennent ou peuvent venir flâner sur mon blog…

Tout ce que je dis sur le blog est parfaitement honnête et sincère… Certains sujets je les trouve très personnels et c’est bien là que ça devient délicat! 

Est-ce qu’on peut vraiment s’exposer de cette manière? Est-ce bien raisonnable? Si on vivait dans un monde de bisounours, ça se saurait! Il y a bien évidemment des personnes bienveillantes qui le lisent mais il y a des personnes que je “connais” dans la Vraie Vie qui suivent le blog, ne disent rien mais qui portent probablement un regard beaucoup moins bienveillant sur tout ce que je partage et plus particulièrement en ce qui concerne mon rapport à la maternité ou sur tout ce qui concerne Fripouille!

Alors c’est évident que bloguer à visage découvert, c’est tout un art! Il y a des billets que j’aurais pu écrire dans un contexte différent que je n’écrirais jamais.

Parfois je me dis quand même que ce serait chouette d’avoir un blog totalement anonyme pour parler d’un t’as d’autres choses, pour ne jamais me mettre de barrière et me dissimuler totalement derrière ce moi virtuel. 

Je dois bien admettre malgré tout que ce blog, c’est mon chez moi virtuel et je l’adore tel qu’il est!

 

Et toi, Bloguer a visage decouvert tu le ferais? Ou est-ce que tu le fais déjà?

 

source image à la une 

44 thoughts on “Bloguer a visage decouvert … Ça craint?

  1. Exactement la même réflexion que toi… je suppose que je suis lue par des gens qui “ne me veulent pas que du bien”… en même temps, sur zenopia, je me livre beaucoup moins que sur mon ancien blog (qui était plus ou moins anonyme)… Je me suis rendue compte que des petites curieuses de mon boulot venaient me voir sur les réseaux sociaux (IG notamment)…. alors, je les ai bloquées… voilà…

    1. Ah Oui c’est forcément une question que l’on se pose! Pour ma part l’ensemble du blog est très personnel mis à part quand je parle jouet ou livre…
      Je me suis rendu compte aussi que certaine personne venait sur le blog à ma grande surprise , je me suis même demandé quel était leur intérêt! Ahhh! Les humains!! 😉

  2. On ne me voit pas sur le blog, c’est un choix.. mais pas mal de proches connaissent le blog et y passent… et je ne refuse pas forcément de rencontrer IRL des personnes connues via le blog… Tout cela finit par se mélanger, l’anonymat total est quasiment impossible 😉

  3. En ce qui concerne pour la cuisine, je le fais à visage découvert, en même temps avec une chaîne YouTube de toute façon je suis grillée, par contre je réserve mes prises de positions et mes coups de gueule à ma page fb perso et du coup tout le monde sait parfaitement ce que j’aime ou pas, mais je m’en fous et j’avoue n’avoir pas souvent de commentaires désagréables donc bon c’est qu’ils doivent aimer ça ou me prendre pour une folle au choix 😉 En tout cas, et même si mon blog ne me rapporte rien financièrement, je n’hésite pas à en parler car le but est d’être lu et pas de se cacher. Il faut je pense assumer sa décision de blogger, après on est effectivement pas obligé de se mettre en scène systématiquement. Dans mon cas, je ne bosse pas en entreprise mais de chez moi donc pas de soucis de collègues et cela change sans doute la donne. Bisous et merci pour tes articles

    1. Ohhh mais il va falloir que j’aille faire un tour sur ta chaine Youtube… Je n’y suis jamais allée! Après, il est évident que le thème cuisine force moins à des prises de positions 😉
      Ah oui c’est ton occupation à temps plein le blog et la cuisine?
      Merci à toi de ta visite
      Bisous

  4. Pour ma part je suis toujours impressionné à la lecture de votre blog, et d’autres, faut être doué pour écrire aussi bien, avoir matière à raconter chaque semaine sans créer d’effet de redondance. C’est aussi une façon d’apprendre sur la vie réelle, sur ce qui nous entoure. Face aux Infos deprimantes chaque soir, j’aime prendre le temps de vous lire. Quelque part nous sommes tous jugés, critiqués, jalouser parfois.

  5. Lo!
    Je confesse … je ne dois pas vraiment vivre dans le monde virtuel…. mais le seul blog auquel je suis inscrite c est le tien, tu m as donné plein de tuyaux de maman via ce blog et j adore également la sensibilité artistique que l’on peut y trouver.
    Pour le reste et notamment la malveillance évoquée, ne faut il pas s en affranchir?
    Ce que tu fais est top, me donne pleins d idées…même si
    Ma puce à quelques années de différence avec Fripouille!
    Bis

    1. Je ne vis pas non plus dans ce monde virtuel, justement, c’est ce que j’évoque. Une maman qui suis le blog, va me faire un commentaire sur mon dernier billet le matin quand je pose Fripouille à l’école, ce qui n’est pas un problème du tout d’ailleurs! Le virtuel fait maintenant parti de mon monde réel, les deux se confondent!
      Tu as raison probablement vaut-il mieux ne pas penser à ces personnes là!
      Merci beaucoup! Ce que tu dis me fait très plaisir! Je suis ravie de te retrouver ici! 😉
      Bizzzz

  6. Pas évident tout ça, c’est sûr qu’il ne vaut mieux pas penser à ceux quis nous lisent sans bienveillance, en même temps je me demande bien ce qu’ils font là dans ce cas. J’évite autant que possible les photos de moi ou seulement un petit morceau de mon visage par exemple, les enfants sont au maximum de dos, profil, un peu caché si je le peux mais ce n’est pas toujours évident selon ce que l’on veut montrer ou de quoi on souhaite parler. Après, pour démarrer mon blog, j’ai créé rapidement la page facebook associée et forcément, pour commencer à me faire connaître, j’ai envoyé des invit aux amis et à la famille d’abord 🙂 Après autour de moi dans mon travail par exemple, peu de gens sont au courant, je peux l’évoquer si la conversation s’y prête mais c’est tout. J’essaie d’éviter aussi de le crier partout dans ma vie privée, parce que je suis instit et j’avoue avoir un peu peur du regard des parents sur mon activité 😉 et de l’impact sur la relation que j’entretiens avec eux, une relation professionnelle et bienveillante de part et d’autre. Je ne voudrais pas qu’ils pensent que je le fais au détriment de leurs enfants, ce qui n’est absolument pas le cas, mon métier est d’ailleurs la raison qui fait que je n’ai pas le temps de publier et d’écrire autant que je le voudrais. Mais ça me gênerait peut-être un peu, au moins au début de savoir que des parents d’élèves me lisent et qu’ils sont au courant de choses très “personnelles”, de morceaux de ma vie, ce qui est très paradoxal car je publie aussi pour être lue par tous… Compliqué tout cela 😉

    1. Oui c’est là finalement tout le paradoxe!
      Personnellement je protège toujours les photos de Fripouille pour qu’elles ne puissent pas être utilisées par de vrais tordus! (Il y a parfois eu des commentaires que je n’ai pas validés tellement ils étaient déplacés!)
      Je comprends que vis à vis de ton travail se soit délicat de faire connaître ton blog… Perso j’ai plutôt commencé par communiquer avec des blogueuses et créatrices plutôt que mon entourage, ça n’est venu qu’après!

      1. Oui, c’est une bonne idée pour commencer ça, mais je suis finalement et paradoxalement assez timide alors oser communiquer avec les blogueuses et créatrices, j’aurais eu du mal, je commence seulement à réussir à le faire un peu lorsque l’occasion s’y prête et me glisser dans ce genre d’opportunités 🙂

  7. Nous n’explose pas les visages et prénoms des enfants. Au tout début on cachait nos visages aussi et finalement on a arrêté car on s’est rendu compte que malgré tout les personnes savaient qui on était et on s’est dit c’est notre blog, nos avis, nos écrits donc on assume après il y a certains sujets qu’on n’aborde pas et on a notre vie privée et notre jardin secret, on partage oui,mais pas tout 😉 bisous ma belle on aime te lire <3

    1. Oui je crois que c’est la seule solution, garder son jardin secret malgré tout!
      Comme je le disais pour Fripouille je cache quand même toujours son visage ou j’apporte un filigrane pour que les photos ne soient pas réutilisées!
      Merci beaucoup ????

  8. Il y a longtemps que je blogue à visage découvert. Pour moi les vies numériques (blog et Instagram ) et vie réelle sont poreuses. C’est quoi le problème ? “Affronter” le regard des autres? Et alors? Je ne crains pas de m’assumer . Tout est question d’estime de soi. Imparfait libre et heureux: tout est dit ! 🙂

  9. En faite, mes visiteurs sont rarement des gens que je connais dans la vrai vie. De toute façon « Tant que je sais qui je suis, je me moque de ce que les gens pensent de moi ». Cette citation attribuée à Coluche est un bon point de départ pour apprendre à se passer de l’avis d’un quidam pour exister, dans la vraie vie et sur mon blog ! L’important et de ne surtout pas succombez à la tentation de la séduction ou de la peur de ne pas être connu ou reconnu.

  10. Je suis une petite nouvelle blogueuse, j’avoue que je me suis beaucoup posé la question…Surtout, écrirais-je pareil si je sais que mes proches me lisent? J’ai fini par parler de mon blog à une poignée de mes proches. Mais à vrai dire, ils ne m’ont pas paru plus emballés que ça, à quelques exceptions près, alors, je vais maintenant garder ça pour moi! Même si effectivement, je ne livre pas tous les détails de ma vie, loin de là, et j’assume tout ce que je publie. Donc, qui m’a

  11. Ton article fait bel écho ici. Je me mets des barrières dans l écrit car je sais que ma famille me lit et que je ne veux pas brusquer : le fait de se sentir aussi bien aux US qu’en France par exemple est un thème que je n exploite pas, tout comme la question : rester ou rentrer en France. Sans doute que si j étais parfaitement anonyme les choses seraient plus simples.

  12. La question est intéressante et sûrement que tous les blogueurs se la posent au moins à la création de leur blog. J’ai découvert Le rire des anges en venant voir les photos publiées pour le Projet 52 de Ma et je ne lis pas spécialement les autres billets mais celui-ci m’a interpellée. Dans mon blog (littérature, photographie, culture), je me livre un peu mais je ne raconte que quelques détails de ma vie (liés à la culture le plus souvent) et je ne montre jamais mon visage (c’est que je déteste être prise en photo !). Par contre, certaines personnes connaissent le blog mais je ne sais pas si elles sont vraiment intéressées et si elles le visitent souvent… Bon weekend 🙂

    1. Etonnamment, je ne me suis pas posé la question à la création mais plutôt au fil des articles un peu plus personnels…
      Si tes lectrices reviennent c’est bien qu’elles apprécient ton blog et tes articles. C’est évident que ta thématique est moins personnelle… C’est donc moins dérangeant!
      Mon thème étant la famille, la maternité, je dévoile forcément plus de choses me concernant, nous concernant…
      Bon week end à toi!

  13. Pour moi hors de question de bloguer à visage découvert. Je ne me sentirai plus libre de dire exactement ce que je pense si je sais que des collègues ou des proches peuvent me reconnaitre. J’assume totalement mes opinions, mais je n’ai pas envie de leur livrer des tranches de ma vie chargées émotionnellement, ou des moments de ma vie de famille que je considère comme privés. Ou même de devoir expliquer pendant des heures mes positions à des personnes qui de toute façon n’auront pas envie de sortir de leurs schémas.

Les commentaires font vivre le blog et me font plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.