Parent au quotidien

Mon rêve éveillé de maman épuisée…

Parfois ma vie de maman m’épuise, parfois elle me comble de ses tout petits riens. Parfois je rêve que je dors et parfois je rêve éveillée. Mon rêve éveillé de maman épuisée

Quand enfin ta Petite Marmotte de 7 semaines finie par s’effondrer de fatigue…

Je la dépose comme si c’était de la nitroglycérine dans son lit en croisant les doigts pour que ça ne la réveille pas! Je rempli cette mission à haut risque avec succès… Je suis au combien soulagée!

Je vais enfin pouvoir détendre mes épaules qui n’en peuvent plus, alors je m’étends 2 min de tout mon long, juste pour savourer cette sensation de repos que mon corps ne ressent que très rarement! Regarder le plafond de la chambre en sentant enfin mon corps libéré du poids de la maternité, du poids de l’allaitement et du poids de la fatigue.

Et puis je pense à tout ce que je vais enfin pouvoir faire pendant qu’elle dort mais je ne sais même pas par quoi commencer, tellement j’aimerais, tellement je dois faire de choses. J’ai le choix, alors j’hésite, puisque je sais que le temps m’est compté:

-Je pourrais en profiter pour me laver, tranquillement sans essayer de battre un record parce que ma fille s’impatiente déjà dans son transat alors que je viens juste de régler le mitigeur à la bonne température.

-Je pourrais boire un café affalée dans mon salon de jardin, face au soleil et écouter les oiseaux les chanter.

Aller aux toilettes parce que je n’ai pas encore eu le temps. Tout est toujours plus urgent, le petit déjeuner, le départ à l’école, changer une couche, donner une tétée… Le temps passe si vite!

Passer un coup de fil et pouvoir (pour une fois) apprécier la conversation et être exceptionnellement à 100% dans l’échange.

Faire tourner le lave linge, le lave vaisselle, le remplir ou le vider… 

-Ah Oui! Aller faire un peu de couture chose que je n’ai pas eu le temps de faire (ou très peu) depuis la naissance de la Petite dernière!

Ranger le salon, trier les vêtements de Petite Marmotte qui pousse beaucoup trop vite! C’est carrément la crise du logement dans son placard…

-Me faire un masque, c’est une superbe idée et c’est bon pour le moral de prendre soin de soi.

D’un coup je sursaute, mon bébé pleure, je n’ai RIEN fait! J’ai juste eu le temps de sombrer tellement je suis fatiguée en rêvant à tout ce que j’aurais pu faire s’il ne s’était pas écoulé seulement 13 min! J’ai peut-être dormi 10 min, ces 10 minutes m’ont permis de tenir le coup le reste de l’après midi puisque Petite Marmotte ne s’est pas rendormie.

 

J’ai bien fait de ne rien faire et de m’abandonner au sommeil!

 

47 thoughts on “Mon rêve éveillé de maman épuisée…

  1. Les premiers mois sont toujours un flou artistique où l’on ne fait rien dans l’ordre, rien comme on le voudrait et rien de logique ????. Courage avec ta petite marmotte ????.

  2. Oh comme votre article me parle !
    Ma puce a tout juste un mois, en allaitement exclusif et elle ADORE les bras de sa maman ????.
    La fatigue, la porter constamment, le temps qui file et rien qui n’a été fait dans la journée (enfin rien d’autre que de s’occuper d’elle ! ????) tout ceci, tous les mots que vous avez écrit je les vis.
    Courage à nous, après tout nous sommes des mamans warrior non ?

    1. Ah Oui à 1 mois c’est encore plus chaotique mais ça s’arrange avec les mois qui passe même si on est jamais à l’abri d’une nuit pourrie! 😉
      Nous passons toutes par là et nous devrions peut être être plus indulgentes avec nous même! Nous traversions des choses incroyables et je suis d’accord nous sommes des Warriors!!!
      Quel bonheur de les porter tout contre nous, encore un petit peu les garder rien que pour nous!
      Belle journée
      ????

  3. Et tu as bien raison… Des fois, il faut juste profiter du moindre répit pour se reposer ! Allez, cela devrait se stabiliser, les taches ménagères attendront bien un peu…

    Bon courage

    Virginie

  4. C’est pareil en comptant que j’ai son frefre de 2ans aussi mais ils font la sieste de l après midi en même temps du coup, c’est là où j’en profite pour me poser un peu ou bien faire autre chose . Belle journée.

  5. Ca m’est arrivé bien des fois ce que tu racontes héhé! parfois je suis épuisée, mais je préfèrerais utiliser mon temps pour les multiples tâches qui m’attendent et finalement la fatigue l’emporte, je n’ai rien fait mais finalement je suis bien contente d’avoir dormi!

  6. Cela me rappelle mes journées et nuits pourries lorsque mon fils avait seulement quelques mois lui aussi, il faisait aussi des micros-siestes dans la journée ET la nuit, du coup, je n’avais pas le temps de m’endormir. C’est du passé tout ça maintenant, ça a durée bien 2 mois, puis après il a commencé petit à petit à dormir plus longtemps avant de faire ses nuits complètes vers 3 mois et demi. Courage !

  7. Je vois très bien de quoi tu parles et encore je n’en ai qu’un ! Je trouve qu’avec les enfants on réapprend les bonheurs simples et des trucs tout simples deviennent le paradis ! Je t’assure que je suis contente quand je peux faire pipi tranquille pendant ne serait-ce qu’une minute 😀

  8. Tellement vrai … Les premiers mois sont épuisants et les suivants aussi parfois ;-( Encore du mal à trouver du temps que pour moi parfois, sauf quand ils sont chez nounou ou à l’école et là aussi : je ne sais souvent pas par quoi commencer tellement y’a à faire !

      1. Je gère mon activité comme je le souhaites, c’est ça l’avantage … Et surtout qu’avec les rendez-vous pour Mini Miss, je ne peux faire autrement pour l’instant ! Par contre, retrouver une activité était important : sortir / avoir du lien social / réussir, j’en ai besoin …

Les commentaires font vivre le blog et me font plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.