Etre parent

Le jour où l’on s’est rendu compte que nous ne menions plus le rituel du soir… Nos enfants oui!

C’est arrivé un soir comme ça, Papa-Fripouille et moi nous nous sommes regardés et nous nous sommes compris. Quand est-ce arrivé? À quel moment avons nous perdu la main? Serions nous des parents en carton?

Sur une période de grands bouleversements dans nos vies professionnelles respectives à Papa-Fripouille et à moi, nous avons perdu le “contrôle”!

Un rituel du soir bien établi

Chaque soir nous effectuons notre petit train train, avec les enfants. Après le repas nous restons un moment ensemble dans le salon puis nous allons à l’étage pour débuter THE RITUEL : Petite Marmotte et Fripouille vont au lit en même temps!

Donc on enchaine : couche, pipi, brossage de dents, pyjamas, lecture du soir, bisous bonne nuit et extinction des feux! DODO pour tout le monde!

Nos lectures du soir pour les petits!

Les petits grains de sable dans une routine bien huilée

Et puis il y a tous les petits grains de sable qui sont venus perturber ce petit rituel…

Des médicaments que Fripouille doit prendre après le repas mais que nous avons oublié. Fripouille ne manque pas de nous le rappeler une fois que l’on est à l’étage et que le dodo approche!

Le doudou emmené pour la sieste à l’école, tristement oublié au fond du cartable (voire même au fond du cartable qui lui a été oublié dans la voiture) et qu’il faut impérativement aller chercher sous peine d’assister à un incident diplomatique!

Petite Marmotte qui fait toujours caca (désolée du détail) entre midi et deux et qui décide exceptionnellement de refaire une fois que sa couche est changée et qu’elle est bien emballée dans sa gigoteuse!

Petite Marmotte qui devient tout à coup très agitée au moment du coucher et qui gigote, rigole, cri, se jette en arrière dans le lit, attaque le livre, attaque fripouille… Et qui pour finir met 45 min à décharger!

Fripouille lui, saute sur l’occasion pour s’exciter et trouve alors moyen de faire rire sa sœur un peu de plus! Les “STOP” et “arrête” n’ont alors plus aucun effet… Ni sur lui ni sur sa sœur d’ailleurs.

À ce stade, nous avions perdu la main!

Mais on a fait encore mieux! A ce moment là de la journée, nous sommes fatigués et impatients que la respiration de nos gentils monstres se fasse plus profonde, plus lente… Jusqu’au lendemain matin!

Comme tu le sais sans doute déjà, aussitôt qu’il y a une faille, il y a toujours un enfant pour s’engouffrer dedans (tu as déjà remarqué? Il suffit que tu aies le moral dans les chaussettes ou que tu sois épuisée pour que tes enfants te mènent la vie impossible!) Alors sont venus se rajouter à nos allers retours les “j’ai soif“, “j’ai les lèvres sèches“, “j’ai trop chaud avec mon pantalon de pyjama“, “je voulais un t-shirt à manches courtes“… Petite Marmotte qui se gratte désespérément la tête parce qu’on a oublié de lui mettre sa crème (eczéma)…

Arrivés à la énièmes demandes de Fripouille, au 10 ème aller retour en bas, nous ne sommes plus zen du tout. Nous sommes agacés, épuisés et nous devons coucher nos enfants qui ne sont plus du tout calmes.

#FailParental

Tout était pourtant plutôt bien rodé, une routine bien établie…

C’est dingue de constater à quel point l’équilibre parental est fragile. On pourra toujours te répéter et te conseiller de bien respecter le rituel du coucher… Les repères toussa toussa! Quoi qu’il arrive les petits et grands aléas de la vie feront que quasiment aucun coucher ne ressemblera à un autre…

Alors, tu vas rire mais j’en suis à me dire que nous ne sommes pas de mauvais parents pour autant (Et ouais!) et que nos enfants ne sont pas mal élevés non plus (Et TOC!)!Même avec un rituel du soir bien au point tu n’éviteras pas les moments de crise, les j’ai peur, j’ai pas sommeil… Et les grains de sables! T’es pas d’accord?!

Le tout est d’en être conscient(e)! Pour éviter d’avoir un jour un air ahuri(e) ou déprimé(e), parce que tu ne comprends pas qu’en faisant “tout bien”, tout puisse aller “si mal”!! Mais POURRRQQUUUOOOIII!??!

le rituel du soir

Ça t’est déjà arrivé? As tu déjà perdu la main sur le rituel du coucher? Tes enfants sont ils parfois agités au moment de dormir? Comment gères tu?

Crédit photo Pixabay

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 thoughts on “Le jour où l’on s’est rendu compte que nous ne menions plus le rituel du soir… Nos enfants oui!

  1. Avec mes neveux on avait parfois du mal a les coucher; il y a eu ces passages ou on effet ce fut des allers retours, alors on criait que ca suffisait! qu’il etait tard et cela suffisait généralement.
    Bon courage! Bizzzz

  2. Les rituels permettent d’apaiser les enfants comme une bulle qui les protégerait …. mais il ne faut pas se culpabiliser si jamais il y a un grain de sable. C’est même normal car les enfants changent .. bisous

  3. Il faut l’avouer, parfois le rituel du soir, on s’en passe car l’heure est passée trop vite, il y a ces petits grains de sable qui viennent nous embêter… Dans ces moments, je vois quand même que Tess en est affectée car c’est son moment à elle, qu’elle aime plus que tout (bon elle oublierait bien de se brosser les dents quand même ^^). Du coup, on essaie vraiment de s’y tenir mais on ne s’en veut pas si ça dérape de temps en temps!

  4. Mais moi je la perd TOUS LES SOIRS !! ou presque … c’est vrai que c’est usant, quand tu rêves juste d’enfin te poser et souffler un peu … Enfin plus exactement : mettre une machine en route, en sortir une autre, ranger, nettoyer la table des enfants, mettre le couvert, faire à manger; diner et ENFIN te poser avant de t’écrouler de sommeil … ^^

    1. Ha ha!! Merci! Ça me rassure quand même de lire que d’autres aussi perdent le fil… il faut admettre que sur un laps de temps très court nous avons beaucoup à faire et impossible de bâcler la partie « enfant » 😉

  5. Oh la la on a connu une période comme ça aussi! Petite poulette se levait pour aller aux toilettes, boire de l eau, elle avait chaud, ne trouvait plus son doudou dans le noir😣😣😣.
    Du coup on l’avait autorisé à se relever 2 fois après le coucher. La troisième fois on se fachait. Elle se relevait donc systématiquement 2 fois, pendant 1 semaine ( ben oui à quoi ça sert sinon les jokers !), puis après elle s est lassée ( ben oui s il n y a plus d interdit c est moins drôle! )et ne se relevait plus du tout après l ‘extinction des feux💪
    Bisettes

    Tita

  6. Très intéressant et surtout rassurant ton article. Oui le rituel est bien rodé mais nous avons, chaque soir, l’impression d’être pris en otage par notre fille, elle a besoin, depuis toujours, que l’on reste dans sa chambre jusqu’à l’endormissement, des jours ça prend 10 min et d’autre plus d’une heure et oui, là on perd patience et le contrôle… Mais difficile de la déshabituer!

    https://normawallacelifestyle.wordpress.com/

    1. Et elle a quel âge? L’idéal c’est d’essayer de rester chaque soir mais en s’éloignant petit à petit jusqu’à se retrouver à attendre de Baby la porte de la chambre…
      ça demande beaucoup de patience!

  7. Les grains de sable, c’est juste la vie 😉 Je crois que je n’ai jamais vraiment formalisé le “rituel du soir” en dehors d’un câlin/bisou (pour moi, le brossage de dents ne fait pas partie du rituel… va savoir pourquoi ?). Il y avait trop de jours où ça serait partie en carafe à cause des obligations professionnelles/associatives/sportives des uns ou des autres… Alors, parfois il y avait une histoire, parfois pas. Parfois il y avait des levers à répétition, parfois pas… Puis, la fratrie évolue (avec les naissances, avec l’âge des enfants..), et le rituel doit s’adapter aussi…
    Et si une des clés était d’arrêter de s’en formaliser ?

  8. Ca roulait surtout bien quabd ils étaient bébé le rituel.. Lol. Maintenant, c’est du grand n’importe quoi mais bon.. On gère comme on peut :).

  9. Hello les Anges,
    “Comment embobiner votre enfant-Petites astuces pour faciliter les repas, le bain, le coucher et tous les moments de la journée”
    Édition Marabout -2010- 7,99€
    Voici un ouvrage très drôle et amusant qui propose des astuces sympas pour “embobiner” gentiment les marmots de tous les âges.
    Ma fille, qui petite était une vraie chouineuse professionnelle, adepte du refus catégorique et de la mauvaise volonté quotidienne, l’a gardé “pour plus tard” et s’amuse aujourd’hui à le tester sur ses petits cousin-es. C’est devenu un jeu…ils veulent tous être “embobiner ” par ma fille.
    A 15 ans, elle veut d’ailleurs s’orienter plus tard vers des études de psycho…(ahlala j’attaque la version post ado/future jeune adulte).
    Gardez courage, tenez bon, tous les âges/étapes de la vie apportent leur lot de grains sable (livraison gratuite), soyez assurés que vous n’êtes pas les seuls à faire de votre mieux et à espérer atteindre le top…mais le n’importe quoi apporte aussi des souvenirs fantastiques.
    😊

    PS:Je ne sais pas s’il est toujours édité, en tous les cas je pense qu’il doit sûrement être dispo sur le marché de l’occasion

  10. Chez nous aussi, le rituel est bien rôdé… mais ce n’est plus des grains de sable, c’est la plage entière parfois qui vient enrayer cette routine… Bon, au final, les enfants finissent toujours pas se coucher, on n’est pas si mauvais lool ! :p

Les commentaires font vivre le blog et me font plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.