Etre parent

Dormir sans larmes : Si je l’avais lu avant nous aurions tous dormi sur nos 2 oreilles!

Il y a des livres comme celui-ci dont tu regrettes de ne pas en avoir entendu parler plus tôt. Dormir sans larmes : c’est un indispensable pour vivre mieux, ce qui semble être le plus difficile pour les jeunes parents.. les nuits hachées a l’arrivée d’un nouveau né!

L’accompagnement dans l’apprentissage n’est-ce pas le rôle des parents? Apprendre à s’endormir et à dormir une nuit entière n’est-il pas un apprentissage comme un autre?

 

Si je l’avais lu avant nous aurions tous dormi sur nos 2 oreilles, mes enfants et moi!

C’est avec toi que je partage ce livre qui mérite d’être lu et qui déculpabilisera de nombreux parents qui s’évertuent à essayer de faire dormir leur bambin à l’heure qu’ils ont choisi pour lui sans vraiment y parvenir.

Il va te permettre de comprendre le sommeil de l’enfant de 0 à 6 ans, d’apprendre qu’il est inutile d’espérer que ton enfant de 8 mois/1 an/2 ans… dorme comme un adulte (puisqu’il n’en est pas un) même si cela t’arrangerait bien!

dormir sans larmes

Je te livre quelques extraits qui me semblent particulièrement pertinents, évidemment je t’invite à le lire! C’est une mine d’informations que tu sois pour ou contre le “laisser pleurer”.

dormir sans larmes

Tu trouveras dans ce livre de quoi comprendre les étapes que traversent nos enfants, étapes qui peuvent venir interférer dans leur sommeil.

dormir sans larmes

Un exemple tout à fait frappant, je l’ai lu puis je l’ai lu à Papa-Fripouille et effectivement ça nous force a considérer les choses différemment. Je te laisse découvrir cet extrait, tu me diras ce que tu en penses…

dormir sans larmes

dormir sans larmes

“Voilà une situation qui n’alarmera personne! Sauf que… Alexandre est un vieillard de 95 ans et le couple qui raconte cette histoire est celui de ses auxiliaires de vie.”

À retenir:

Dans d’autres pays, sur d’autres continents des bébés sont portés sans cesse par leur maman sans éprouver aucun problème pour s’endormir seul une fois adulte.

dormir sans larmes

Des familles entières dorment ensemble sur les mêmes paillasses, les bébés ou jeunes enfants ne s’endorment jamais seuls. C’est une question de culture, de société et de milieu de vie.

Il y a de nombreuses prises de conscience sur ce sujet, c’est très intéressant. Je me demande ce qu’il en est des professionnels de la petite enfance? ( si quelqu’un dans l’assemblée a des informations…?)

Si ce livre t’intéresse, je te le prêterai volontiers sinon tu peux te le procurer en ligne ici : Dormir sans larmes

dormir sans larmes

Quelle méthode as tu employé pour apprendre à tes enfants à s’endormir et à dormir seuls? Comment cela s’est passé (pour toi et pour ton bébé aussi)?

Cet article n’est pas sponsorisé.

23 thoughts on “Dormir sans larmes : Si je l’avais lu avant nous aurions tous dormi sur nos 2 oreilles!

  1. Peu importe qu’il s’agisse d’un enfant ou d’une personne agée l’idée de mettre des obstacles et une barrière (!!!) comme pour emprisonner me choque vraiment !! Cela ne sert à rien d’aller à contre courant et de se prendre la tête, si l’enfant refuse de dormir autant l’accepter.
    Ici ma descendance a 15 mois et est toujours en cododo (nous dormons dans le même grand lit). Elle ne fait toujours pas ses nuits (mais cela lui arrive parfois 😉) mais elle se rendort tout de suite après la tétée. Son sommeil n’a jamais été source de frustrations, dieu merci, j’espère que cela restera pareil 😉.

  2. Un livre que je vais rajouter sur ma liste…
    Ma fille a 15 mois, elle s’endort dans son lit et passe la moitié de la nuit dans le notre. Elle se réveille souvent pour manger, boire, … Nous n’avons jamais voulu la laisser pleurer ou appliquer les méthodes 5-10-15… Aujourd’hui, nous sommes souvent épuisés mais je sais que ça passera… Elle a entièrement confiance en nous et sait qu’on est là pour elle.
    Merci pour cette découverte, je pense que c’est intéressant de comprendre pourquoi ça se passe comme ça… ça peut, peut-être nous aider.
    A bientôt, Estefania.
    Honeymum

    1. La confiance qu’elle a en vous est primordiale, savoir que vous répondrez toujours l’aide sans aucun doute! Il faut de la patience, avec le temps ça passe! Ma fille a 16 mois et elle se réveille aussi au moins 2 fois par nuit (elle est allaitée)
      N’hésite pas à revenir me dire ce que tu en as pensé! 😉

  3. Merci de partager ce livre avec nous ! J’en avais déjà entendu parler puis je n’ai pas pris le temps de l’acheter mais tu m’as vraiment donné envie de le lire ! Chez, nous aussi c’est cododo pour que personne ne soit fatigué le lendemain, on s’adapte et on le vit bien, nous avons compris que le sommeil d’un enfant n’est pas celui d’un adulte alors on accepte les réveils mais l’avantage c’est qu’il tète en dormant, du coup je dors aussi, et on est tous plutôt reposés le matin venu !

  4. Salut, j’ai utilisé la methodes 5, 10, 15 qui veut que tu laisses ton bébé pleurer et que tu le fait attendre la première fois 5 minutes, la deuxieme fois 10min…
    Cela marche aussi avec des temps plus courts (1, 2, 3 ) pour celles qui ne peuvent vraiment pas laisser son bébé pleurer autant. J’avoue que la première nuit, c’est horrible mais c’est l’histoire de 3 nuits (interminables; je l’avoue) mais cela marche. Il suffit juste d’attendre et de rentrer dans la chambre sans le prendre dans les bras, juste en lui parlant, le rassurant et en disant le même speech à chaque fois. J’ai opté pour cette méthode à 4 mois car je devais reprendre le boulot et ayant des jumeaux les nuits etaient trop courtes… et cela a marché pour les 2 en 3jours

  5. C’est très bien de promouvoir ce livre. Je l’ai lu enceinte de mon premier bébé, c’est extrêmement intéressant. Déjà de comprendre le fonctionnement du bébé, ça aide à mieux accepter de se lever 4 fois par nuit à la naissance pour donner le sein. On aborde le sommeil plus sereinement, on sait quoi répondre aux personnes qui ne peuvent s’empêcher de commenter: “comment, à 3 semaines elle ne fait pas ses nuits???” “Avec le biberon, ils dorment plus longtemps” et on sait faire la part des choses face à tout un tas de conseils stupides qui vont à l’encontre de la physiologie du nourrisson.
    J’ai été confirmée dans ma conviction de ne jamais laisser pleurer mon bébé, de respecter son rythme sans lui imposer le notre… Ce livre révèle qu’il n’existe pas de méthode miracle pour faire dormir son bébé, et quand on l’a compris, et que l’on fait de son mieux, on peut avoir la très belle surprise de ne rencontrer aucune difficulté face au sommeil. En quelques mois mon bébé s’abandonnait dans les bras de Morphée en toute sérénité, elle ne pleure quasiment plus car elle est totalement rassurée, et sait qu’on est là si besoin.
    Cet ouvrage nous a permis d’avoir les bons comportements en évitant les erreurs qu’il ne faut surtout pas commettre, de démarrer avec de bonnes bases, et de profiter de notre bébé dans le plus grand bonheur.
    Je le garde sous le coude car il nous reste des étapes à passer, mais je suis très confiante.

  6. Déjà on voit à quel point ce livre t’as plu avec tous les feuillets jaunes que tu as mis pour marquer les pages 😉 j’ai beaucoup aimé le lire aussi !

Les commentaires font vivre le blog et me font plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.