Allaitement maternel

Le bon tire lait

Il est essentiel de se procurer le bon tire lait!

Au cours de mon allaitement et mes déplacements professionnels réguliers, j’ai eu l’occasion de tester différents tire-lait. Je me demande si la préférence pour un tire lait plutôt qu’un autre, ça n’est pas une histoire de goût et de personne! Cela dit, certaines marques font l’unanimité!

Pourquoi tirer son lait?

  1. Tu reprends bientôt ton travail et tu souhaites faire des provisions pour les biberons chez la nourrice ou la crèche.
  2. Tu es crevée et le papa souhaite te soulager d’un ou deux réveils et donner le biberon.
  3. Pour stimuler ta lactation.
  4. Tu as décidé d’allaiter ton nourrisson, sans pour autant souhaiter le mettre au sein! (Si, si! Je ne le savais pas mais apparement c’est possible! J’ai mis en seconde partie de l’article le témoignage d’Adeline)

 S’habituer au tire lait!

Je crois qu’il faut en être consciente, un tire-lait ça s’apprivoise! Tirer son lait “s’apprend”, même s’il n’y a pas de technique concrète mais que des mises en ambiance favorable.

  1. L’idéal est d’être au calme, ne pas te dire que tu peux être dérangée par quelqu’un! Rien de tel pour bloquer ta montée de lait!
  2. Essaies de ne pas faire ça à un moment ou tu es pressée par le temps.
  3. Moi je regardais des videos de Fripouille, dès que je l’entendais, Hop! J’avais une montée de lait! Peut être que ça marchera pour toi, sinon écoutes de la musique…
  4. La première fois si tu ne tire pas grand chose, ça n’est pas grave! La prochaine fois, tu tireras un peu plus…

Tire Lait double pompage

Je te présente mon 1er tire-lait. Celui-ci est particulièrement étudié pour ne pas être déplacé! Tu l’auras compris, il est lourd, encombrant et un peu bruyant! J’ai eu la mauvaise idée de partir avec… Il a lesté considérablement ma valise, je m’en suis voulu de ne pas y avoir pensé avant de suer dans les couloirs du métro parisiens! Il peut convenir si tu restes chez toi et que tu t’en sers pour faire des provisions, en plus avec le double pompage tu extrais du lait des deux côtés en même temps, ça te fait gagner un temps précieux!  

Le bon tire-lait

Celui-ci pour moi, c’est le tire lait de compétition! Evidemment en photo difficile de s’en rendre compte mais il est ultra léger, peu encombrant et efficace! Dans un sac à dos donc facile à transporter. Celui que j’ai utilisé avait des pains de glace plutôt que des pots de conservation.  Idéal pour voyager!

Le bon tire-lait

Le bon tire-lait

Celui-ci est vraiment très agréable à utiliser, double pompage, pas bruyant… Fonctionne aussi sur pile! Par contre il est lourd! Idéal pour une utilisation à domicile, en plus il est peu encombrant!  

A LIRE : Comment maintenir sa lactation matin et soir?

Tire Lait manuel

Le bon tire-lait
Le bon tire-lait

Parfait pour le glisser dans ta voiture, dans ton sac… Il tient peu de place! Tu peux tirer ton lait avec mais ça m’a valu de nombreuses crampes dans les mains, les doigts, le bras… Bref! Selon moi, pour stimuler c’est bien, pour désengorger. Mais si tu veux te faire un stock  d’avance, il t’en faut un électrique!   Ceux là, je les ai utilisé à chaque fois que j’ai dû m’absenter, je les ai donc utilisé partout! Dans ma voiture, dans les WC des trains SNCF, dans les toilettes de restaurant, à l’hotel… C’est super pratique!

Le témoignage d’Adeline

Maman allaitante au biberon uniquement! Perso, je ne pensais  pas que c’était possible! J’ai pensé que ce serait intéressant de partager son expérience avec toi! En plus Adeline s’est gentiment proposée!

Bien souvent on te propose l’allaitement au sein ou le biberon et puis quand tu retravailles ou que tu dois t’absenter, en fait, tu tires ton lait!

On m’a fait une césarienne à J+6, ce n’est pas une blague!! Le chirurgien qui me suivait m’a expliqué que je ne pourrais pas mettre mon bébé au sein tout de suite mais qu’il serait là pour trouver une solution… heureusement!

Dès mon retour dans la chambre, j’ai attendu qu’on m’amène Mlle le Chat encore presque 1h! Quand elle est arrivée, elle n’a pratiquement pas pris le sein, ça a été le cas pendant tout notre séjour à la maternité.

L’équipe médicale voulait la remettre en néonat’ parce qu’elle ne prenait pas suffisamment de poids, elle en avait même beaucoup perdu depuis sa naissance! À cette annonce, j’ai cru que j’allais mourir… Le chirurgien et le pédiatre s’y sont opposés et nous avons mis en place l’allaitement grâce au tire lait

Au début, c’était chaotique et les SF auraient préféré que je “lâche l’affaire”! Elles ne m’ont pas bien montré comment me servir du tire-lait. 

A la clinique tu as un tire-lait pneumatique et de ce fait, il n’y a pas la pompe automatique. Donc tu prends le pot de recueil tu fixes la téterelle dessus. Ensuite tu relies le tout sur la prise pneumatique. Tu positionnes ton doigt sur le dessus, un orifice est prévu à cet effet, et tu fais un va et vient qui provoque l’aspiration. C’est d’ailleurs assez complexe de prendre le rythme.

Le pire, c’était que les SF tenaient absolument à ce que je donne le lait tiré avec une seringue, pour empêcher que mon bébé de prenne l’habitude de la tétine. Mais au bout d’une journée, j’en ai eu assez! J’ai décidé qu’on arrêtait là et qu’elle boirait mon lait au biberon! Donner le lait à la seringue était pour moi une aberration d’une part parce que les SF me disaient que c’était pour ne pas habituer le bébé à la tétine, alors qu’en fait la seringue ne permettait pas de lui donner une quantité suffisante de lait et qu’en plus le bébé subit et avale “tout rond”, aucun processus de tétée

D’autre part, j’ai vécu cette journée comme si ma fille était malade et moi je me sentais désemparée et nulle en fait. Je me disais que je n’arrivais pas à la nourrir…

En rentrant, heureusement que j’avais un tire-lait manuel! Surtout que je suis rentrée un dimanche donc impossible d’aller louer dans une pharmacie… Papa le Chat s’y est rendu le lendemain mais on l’a mal conseillé. Du coup, j’ai eu un tire-lait simple pompage! Je tirais toutes les 2 heures de 5h du mat à 23 h… Au bout d’une semaine, je n’en pouvais plus! Je suis passée au tire-lait double pompage : gain de temps et meilleure stimulation. Bref, incomparable!

Le plus dure est que je n’avais personne pour m’aider. Heureusement que j’étais soutenue par Papa le Chat! Je crois que dans ce genre d’expérience, on est finalement peu conseillé (dans le cas de tirer son lait uniquement).

J’ai pu allaiter ma fille exclusivement jusqu’à l’âge de 6 mois, puis j’ai commencé la diversification.

Aujourd’hui, je tire mon lait entre 3 et 4 fois par jour, Mlle le Chat a 18 mois. Elle prend un biberon le matin et un le soir entre environ 150ml et 210 ml.  Au fur et mesure, j’ai réduis le nombre de tirages.

 

Mes conseils pour bien tirer son lait, beaucoup de facteurs rentrent en ligne de compte :

-Il est impératif de tirer à des horaires réguliers.

-Être au calme,le lieu est important, parfois certaines personnes vous mettent mal à l’aise!

-Comme tu dois stimuler toi-même, il est important de faire attention aux détails. Moi par exemple, je lis et je ne me focalise surtout pas sur la quantité.

-Les pics de croissance sont difficiles à gérer, mais quand j’avais de l’avance, je congelais, ce qui m’a grandement aidé.

Il y a eu quelques fois où ma fille a tété mais franchement rien qui m’aurait permis de maintenir mon allaitement uniquement de cette façon. Dans mes recherches, je t’avoue n’avoir jamais trouvé aucune maman ayant tiré uniquement le lait!

En naviguant sur internet, j’ai trouvé un livre de Marie Thirion, qui parle en parti de tirer son lait pour allaiter, tu peux le trouver ici et il y a un groupe sur Facebook “Les tire-allaitantes“.

J’espère que tu y vois plus claire! As tu déjà commencé à regarder quel tire-lait tu pensais utiliser? Si tu en as déjà utilisé un, dis nous lequel tu as préféré! Et Si des mamans ont eu aussi ce type d’allaitement ou d’expérience, n’hésitez pas à nous la faire partager! 

 Source de l’image à la une

32 thoughts on “Le bon tire lait

  1. Coucou tous le monde
    J ai eu une mauvaise expérience de l allaitement pour mon fils mon fils têté très bien le matin et dans la journée mais à partir de 19h et durant toute la nuit mon fils pleurait il avait faim alors non stop j alternais le sein droit le sein gauche je dormais plus de toute la nuit j etais inquiéte j ai commencée à avoir des crevasses des seins douloureux comme jamais je n ai eu même d appliquer la crème protectrice c était horrible j ai mis des embouts sur mes mamelons mais même ça ça me fesait mal du coup la l allaitement ne devient plus un bonheur …après consultation pédiatre et gynécologue mon lait n étaIt pas assez consistant donc mon fils avait faim j ai culpabilisée en me disant que je l avais mal nourrit qu il crevé la dalle j étais un peu deprimée ? du coup il est passé au biberon et la il a fait ces nuits de suite …. après cette expérience je ne voulais plus allaiter pour mes prochains bébés mais je sais que le lait est bon pour eux et je me suis dit que cette fois ci ça pouvait le faire ça se tente ….quand j ai annonce au futur papa que du coup j allais allaité j ai vu la déception sur son visage et il M à dit ” ça veut dire que je ne pourrais pas lui donné le biberon ” et la j ai eu tellement de peine pour lui c est papas qui réalisent et deviennent père qu a la naissance de leurs enfants ils ont envi des les nourrir aussi afin de se sentir encore plus impliqués et proche de leurs bébé. Et la il me dit “pourquoi tu ne tire pas ton lait” ? ? Et la révélation je n y avait pas pensé excellente idée !!mon bébé aura du bon lait son papa pourra la nourrir moi ça me reposera et surtout je serais rassuré de voir les quantités qu elle boit.

    Voilà mon expérience bisous à vous les mamounes

      1. Effectivement nous sommes mal informé j avais 19 ans lorsque j ai eu mon fils on m’a juste demandé “sein ou biberon ?” Et je suis tour à fait d accord quand tu dis que l allaitement ne doit pas être une souffrance pour nous ni pour le bébé qui ressent que sa maman n est pas détendu…je partagerais avec plaisir ma futur expérience ?

  2. Un article très bien conçu, sans jugement et qui prend vraiment en compte l’ensemble des possibilités.

    Je trouve, ce qui est rare, qu’il n’y a aucun parti pris, est j’ai adoré le lire. Le témoignage d’Elodie en commentaire est très touchant.
    C’est incroyable que ce soit les hommes qui donnent les solutions parfois.

  3. 4 enfants, 4 allaitements complètement différents,plus ou moins faciles mais moins on se prend la tête mieux ça fonctionne ! Côté tire-lait j’ai testé de la ventouse d’un côté pendant qu’on allaite de l’autre, le tire lait basique de la pharmacie, et le tire lait Avent. Mais bon, je n’en ai pas trop eu l’utilité non plus car, ne travaillant pas, je nourrissais mes petites à la demande, je l’ai surtout utilisé pour offrir mon lait au lactarium. La petite dernière a tété jusqu’à ses 1 an, ensuite elle s’est détournée toute seule du sein.
    Je suis sage-femme de formation et j’avoue qu’à mon époque, l’allaitement sein maternel ou biberon faisait encore “débat houleux” dans les maternités.
    Un sympathique témoignage que celui d’Adeline.
    Bonne journée
    Bisettes de Lysette

  4. alors moi j’avais commencé avec le double pompage Medela de compet mais je l’ai trouvé bien trop encombrant et chiant à déplacer. A la reprise du boulot j’ai opté pour le manuel de Medela et je l’ai trouvé bien plus simple et efficace du coup! Bon en plus je n’ai pas de prise là où je tire mon lait donc…

  5. Merci pour cet article, comme toi je pense qu’il faut en tester plusieurs pour trouver le plus adapté à son cas personnel : le mien, c’est le Medela Swing Maxi, double pompage, qui peut fonctionner sur piles, et surtout qui permet de choisir le diamètre des téterelles (je me suis aperçue assez tard que mes bouts de sein étaient de faible diamètre et qu’avec les téterelles standard du tire lait philips avent, ça ne faisait jamais étanchéité et donc ça aspirait mal!)
    Et un autre petit tuyau : comme j’étais motivée pour allaiter, je m’étais procurée un tire-lait que j’avais emmené à la maternité au cas où. Je n’en ai heureusement pas eu besoin mais ça me rassurait car j’avais en tête des témoignages comme celui d’Adeline de galère avec le tire-lait de la maternité!

    1. Pour ma part à chaque fois que j ai acheté un kit pour aller avec le tire lait dedans il y avait toujours 2 tailles de téterelle! En plus ç est à cause de ce genre de petits détails ( qui n’en sont pas!) que l’on peut se décourager !
      C’est judicieux d’avoir déjà réfléchi au tire lait, histoire d avoir une solution adaptée… Si besoin pour la maternité!
      Après, il n’y a pas de raison que ça se passe mal!! 😉

  6. Dans les raisons j’ajouterais “pour soulager une hyperlactation”. J’ai eu enormement de lait et je devais tirer un peu pour me soulager. J’ai fait la maline en tirant pas et j’ai eu une mastite … puis bebe grandit et boit de plus en plus, j’ai donc tire de moins en moins. Parfois je tire encore mais ca devient rare ( heureusement, ma fille a 8 mois! )

    1. Tu as raison, je l ai utilisé pour cette raison en soirée si je rentrais tard pour éviter d’avoir mal!
      Ha ha! T’as fait la maligne en ne tirant pas ton lait?? Je te comprends, moi ç est vraiment le moment où j’ ai eu les plus beaux seins de ma vie!! 😉

  7. J’aurais bien aimé lire cet article quand j’allaitais Lapinette. A la reprise du travail, j’avais loué un tire-lait à la pharmacie et je ne savais pas trop comment m’en servir ni à quel moment. J’ai tenu bon un mois et puis j’ai abandonné.

  8. pour ma grande j’ai tenté l’allaitement mais y’a 16 ans j’avais eu le droit en tire lait une vieille machine électrique faisant un raffut incroyable et un mal de chien, crevasses horribles, bon après petit souci plus de lait au bout de 3 semaines donc biberon avec allergie au lait de vache, avec mon filou j’ai voulu allaiter lui n’a pas voulu et là avec mon sumo et bien allaitement mixte et avec bout de seins car sinon il voulait pas par contre pas de tire lait!!

  9. Ah super ton article, merci ! Mon baby boy arrive le mois prochain et je suis donc en plein dans ces questions ! Ma soeur m’a passé un tire-lait manuel Phillips mais tu me confirmes ici ce qu’on m’a dit ailleurs : un manuel ça ne suffit pas ! Mais pour le moment j’ai renoncé à acheter un électrique car on m’a conseillé d’en louer un en pharmacie ou chez Grandir Nature par exemple.

  10. Je n’ai testé que des tire-lait Avent, mais une chose est sûr, j’ai préféré la version électrique, plus rapide ! Je pense même qu’un double-pompage est préférable. En ce qui me concerne, je n’ai eu aucun mal à tirer beaucoup de lait pour mes deux aînés. Pour la dernière en revanche, impossible. J’ai tout essayé, mais je ne tirais jamais assez ! Heureusement ce troisième allaitement se passait à merveille <3

  11. Coucou,

    Je ne sais pas encore trop quel tire lait je vais choisir. On m’a conseillé de prendre un tire lait manuel car les tire-lait électrique seraient un peu “brutaux” alors qu’en manuel on peut aller à son rythme…

    Comme je ne vais pas tirer mon lait constamment, je me dis qu’un manuel peut être bien … Je réfléchis encore.

    1. Si c est très ponctuel effectivement, cela dit tu peux aussi louer ponctuellement un tire lait électrique. Tout dépend pour qu’elles raison tu penses tirer ton lait…
      Brutal, je ne dis pas, tu peux régler la puissance de l’aspiration… Ça ne m’a jamais fait mal, ni maltraité la poitrine!

      1. Je ne compte pas tirer mon lait tout le temps, peut être une ou deux fois par jour pour que le Papa puisse participer à donner le repas…

        Je vais plutôt opter pour un manuel 😉 Et si cela ne me convient pas et bien j’en louerais un :p

  12. Comme toi, je pense que chacune doit trouver son tire-lait, qu’il soit manuel ou électrique ! Pour ma part, ça a été tire-lait manuel Philips Avent. Le tire-lait électrique remboursé, j’ai essayé mais n’y suis pas arrivé : le bruit, le “design” et l’aspect de “trayeuse”, je n’ai pas accroché et n’aurai pas pu envisager cela pour le boulot dans tous les cas, c’était déjà “mal vu” que je continue d’allaiter en tirant mon lait une fois par jour à ma pause ! ! !

    1. Ah oui c’était mal vu??! Quel manque de tolérance… De toute façon l’allaitement et le travail sont difficiles à accorder!!
      Avec le tire lait Manuel je trouvais ça trop long!
      Mais ça dépend des personnes!! Je suppose que tu prévois d’allaiter bebe2??

Les commentaires font vivre le blog et me font plaisir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.